Plaque d’insertion à dégagement zéro

La fabrication de meubles nécessite de réaliser des coupes précises et sans éclats. Pour cela, une « plaque d’insertion à dégagement zéro » ou, en anglais, « Zero insert clearance » est réellement un « must ». De plus, celle-ci augmentera votre sécurité puisqu’elle aura l’avantage d’éviter la chute des pièces entre la plaque et la lame. Je vous propose de réaliser ce simple accessoire mais indispensable à votre banc de scie.

La réalisation de ce projet est un bon investissement car il est facile et ne vous prendra que quelques heures. Un simple morceau de contreplaqué ou de MDF* et l’utilisation de la plaque d’origine comme gabarit suffiront. Je vous conseille de profiter de l’occasion pour réaliser plusieurs plaques. En plus d’en avoir de secours, elles vous serviront pour vos différentes lames. Parfait si vous réalisez des rainures au banc de scie par exemple.

*Idéalement, je vous conseille d’utiliser un morceau plaqué de phénolique. C’est très résistant et le bois glissera beaucoup mieux lors de la coupe. Le mélaminé fera très bien l’affaire aussi.

Je possède un banc de scie Delta 36-715 dont les dimensions de la plaque sont de : 1/2″ x 5″ x 14-3/8″ (13 mm x 127 mm x 365 mm). Dans mon cas, je n’avais pas de contreplaqué ni de MDF de 1/2″ (environ 13 mm), j’ai donc utilisé du MDF de 1/4″ que j’ai plaqué pour obtenir la bonne épaisseur.

Trois futures plaques

Une fois le morceau coupé aux bonnes dimensions, collez-le sur la plaque d’origine à l’aide de ruban adhésif double face. Celui utilisé pour coller la moquette fait très bien l’affaire. A l’aide d’une table à toupie équipée d’un fer à affleurer, reproduisez la forme en vous servant de votre plaque d’origine comme gabarit.

Soyez très prudent lors de cette étape.

Voici le résultat :

À l’aide d’une perceuse à colonne, réalisez les différents trous nécessaires. Ici, un pour manipuler la plaque et l’autre pour la vis de montage.

Passons à l’étape la plus délicate, la réalisation de la fenêtre à zéro dégagement. Installez solidement la nouvelle plaque sur le banc de scie afin qu’elle tienne bien en place et ne bouge pas pendant l’opération. Allumez votre banc de scie et relevez délicatement la lame. Montez là aussi haut que nécessaire mais vous n’êtes pas obligé d’aller au maximum de la hauteur. Personnellement, je me suis arrêté à mi-hauteur de course.

Soyez très prudent lors de cette étape.

Voici le résultat obtenu :

Et pour terminer, la finition. J’ai mis 2 couches d’apprêt et 2 couches de verni polyuréthane à base d’eau pour la protection et rendre plus lisse la surface.


Ici, la réalisation d’une plaque d’insertion à dégagement zéro pour lame à rainurer de 1/2″.

Normalement, j’aurais installé 4 vis d’appui pour régler la hauteur de la plaque d’insertion sur le banc de scie mais j’ai constaté lors de l’essai de mes plaques que l’affleurage avec la table était parfait.

Addendum :
Je ne possède plus ce banc de scie qui m’a très bien servi. J’ai depuis investi dans un banc de scie SawStop 3,5 HP qui vient équipé de base avec ce type de plaque d’insertion.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *