Moulures

Je vous propose de suivre la réalisation de deux types de moulure qui ornementent, en grande partie, les pièces (murs, fenêtres, portes, etc.) de nos maisons. Il s’agit des cadrages et des plinthes.

Il en existe probablement des centaines dans le commerce mais nous voulions un style bien à nous. Plutôt moderne et épuré. Après quelques heures de réflexion (et de dessin), nous sommes arrivés aux modèles suivants :

Je profite de l’occasion pour remercier la « designer en chef » 😉

Vu sous un autre angle :

Les moulures seront en MDF et réalisées à la moulurière.

Quelques mots sur la moulurière

Bien que dispendieuse, c’est réellement un outil fantastique et très efficace. En effet, la moulure sortant de l’outil n’a plus qu’à (quasiment) être apprêtée.

Elle me permet de réaliser des morceaux de 10′ ou 12′ (environ 3 m et 3.65 m) de longueur. Cela me permet d’éviter les joints lorsque j’ai à habiller de grands murs ou de grandes fenêtres. C’est très pratique.

J’ai des milliers de pieds linéaires de moulures à réaliser, elle sera vite rentabilisée et servira encore pour d’autres projets.

J’achète et je fais faire mes couteaux sur mesure chez Moulding Knives. Craig, le propriétaire, offre un excellent service et un très bon rapport qualité/prix. De plus, la livraison est soignée et très rapide.

Il existe des raboteuses qui font aussi moulurière simplement en changeant les couteaux.

Je prends toujours mes couteaux en carbure de tungstène. C’est un peu plus cher mais la différence de prix en vaut la peine. Ils durent plus longtemps et travaillent mieux dans les bois durs.

Les cadrages

Ils sont composés de deux morceaux. La baguette latérale apporte de la profondeur à l’ensemble. Elle permet aussi à la plinthe de venir s’accoter en laissant un épaulement de 1/8″ (environ 3 mm).

Première partie :

Deuxième partie :

La moulure assemblée :

Le couteau

Les plinthes

Elles sont composées d’un seul morceau et le style est des plus simples afin de se marier avec les cadrages. Tout est affaire de goût 🙂

Le couteau

Après en avoir fait les plans, je les envois chez mon fabriquant qui m’en fera une paire.

Réalisation

Étape #1 : commander les matériaux. 2 feuilles de MDF de 3/4″ x 49″ x 96″ (19 mm x 1 245 mm x 2 490 mm), 1 feuille de 5/8″ x 49″ x 96″ (16 mm x 1 245 mm x 2 490 mm) et 5 feuilles de 1/2″ x 49″ x 96″ (13 mm x 1 245 mm x 2 490 mm).

Étape #2 : refendre.

Étape #3 : les passer à la moulurière. Ici, la réalisation d’une plinthe.

Voici les résultats :

Dans le cas des cadrages, les baguettes sont réalisées sur la table à toupie puis collées et épinglées aux premiers morceaux.

Dernière étape : 2 couches d’apprêt et les moulures seront prêtes à être posées puis peintes.

Résultats

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *